Autre Yemen Decouvrez le Yemen autrement
Autre Yemen Home page Le Yemen Autre Yemen Circuits au yemen autre voyage Etapes au yemen autre voyage Voyage Yemen Prestations Hotels au yemen avec autre voyage Devis voyage autre yemen Autre Yemen Faq voyage
 
Hadramaout
Sana'a
Wadi Dhar
Les hauts plateaux du nord
Djebel Haraz
Plaine de la Tihama
Taïz et ses environs
Aden
L'Océan Indien
Hadramaout
Socotra

 

Hadramaout

 
Durée du séjour recommandée : 2 jours

Al Mukalla, à 124 km de Bir Ali, est un port important du Yémen pour sa production de pêche. Capitale régionale de l’Hadramaout, sa situation géographique est assez surprenante car Al Mukalla donne l’impression d’être coincée entre mer et montagne. Malgré tout, la ville ne cesse de s’agrandir le long de la côte. L'architecture locale dénote des influences indiennes, avec, dans les petites ruelles adjacentes, de très belles portes en bois finement sculptés.

 

Wadi Do’an : Le wadi Do’an est une vallée naturelle long de 110 km et large dWadi Doane 2 à 3 km. De nombreuses recherches archéologiques y ont révélé la présence de l’homme remontant à 700 000 ans av. J.-C. L’importance historique donnée à cette vallée et renforcée par le fait que, bien plus tard, elle a servi de voie de communication pour les caravanes.

De la source du wadi Do’an jusqu’à ses confins, il émerge une forte impression d’intemporalité, comme si la vie avait pris forme ici et avait fixé cet instant en ce lieu pour toujours.

Les multiples villages traversés par le wadi Do’an sont caractérisés par leur architecture. Il s’agit d’une part d’une juxtaposition de maisons-tours de couleur pastel, percées de petites fenêtres, comme des nids d’abeilles, s’étalant sur les flancs du wadi.  Parfois une maison se détache des autres pour se percher sur un pic de roche telle une figure de proue. D’autre part, de nouvelles maisons, des maisons-palais, sont construites dans la vallée. Elles dénotent par leurs couleurs éclatantes, d’inspiration indienne. Le wadi Do’an est aussi parsemé de nombreuses oasis verdoyantes, un paysage de toute beauté qui marque la richesse naturelle de cette région.

 

 

Le wadi Hadramaout : le wadi Hadramaout prend sa source dans le désert de Ramlet Sabaaten et se déploie, sur 165 km, jusqu’à l’océan Indien, en passant par le wadi Masila. Cette vallée est constituée d’oasis et de splendides palmeraies, de plateaux désertiques tranchés par des falaises verticales, comme si la nature voulait préserver la vallée des intrusions indiscrètes. Ainsi lorsque le wadi servait de voie de passage pour la route de l’encens et de la myrrhe, les caravanes étaient protégées dans leur avancée. Aujourd’hui ce sont les habitants, les seuls de l’Est du Yémen, les maisons traditionnelles faites en pisé et les champs cultivés qui bénéficient de cette garde.

 

 

 

Tarim : est connu pour être un haut centre du savoir religieux avec ses nombreuses mosquées et écoles coraniques ; il est même dit que Tarim possède plus de 365 mosquées, même si en réalité elle en compte beaucoup moins.

A partir du XIIIème siècle , Tarim est devenu une terre de retour. Un très grand nombre de riches émigrants hadramis, installés en Asie du Sud-Est, se sont réappropriés Tarim pour y faire des investissements très ostentatoires, marquant de cette manière leur réussite. Ainsi, des maisons en pisé ocre côtoient des demeures luxuriantes de couleurs pastels et richement décorées. Tarim est également connue pour le minaret de la mosquée Al-Midhar, haut de 60 mètres. Il s'agit d'un remarquable minaret de couleur blanche, qui s'élève vers le ciel en s'affinant étage après étage et avec, entre chaque niveau, une façade munitieusement sculptée.

 

 

 

Seiyun : est une ville typique et la plus grande du wadi de l’Hadramaout, mêlant l’architecture hadrami traditionnelle au récents bâtiments, une inspiration sud-asiatique. Seiyun s'organise autour de l'imposant Palais du Sultan, un immense château-fort blanc-bleu, de style anglo-indien, sur un fond de ciel bleu éclatant. Légèrement surélevé, il surplombe la place du marché et le souk. Transformé en musée, il comporte une section historique, une section ethnographique et une troisième consacrée aux fouilles de Ray Bun.

 

Aux alentours du Palais, nous trouvons  un marché où l'on pourra chiner quelques objets d'artisanat, des poteries et de vieux ustensiles ménagers – un peu plus loin de Seiyun, les dômes d'un blanc éblouissant du mausolée du sage homme ''Ahmed ibn Issa" apparaissent; un homme sage connu pour avoir amené,  il y a plus de 1000 ans, ses compatriotes à la vraie foi.

 Maison colorée dans Hadramaout

 

 

 

Shibam : La ville la plus connue de l’Hadramaout et même du Yémen est Shibam. Ses origines remontent à l’époque des royaumes sudarabiques et fut la capitale de l’Hadramaout entre le IIIe et le XVIe siècle.

Sa réputation légendaire est due à son architecture. En effet, Shibam est une incroyable forteresse composée de 450 tours ocre et blanc d’environ 30 mètres de hauteur (entre 5 et 7 étages) collées les unes aux autres. Cette singulière articulation lui vaut le surnom de « Manhattan du désert ».

Ces maisons sont faites de pierres et de briques d’argile séchées au soleil. Une attention particulière est apportée à la décoration des portes et des fenêtres, en bois sculpté comme des moucharabiehs.

La rénovation des maisons est encore faite de manière artisanale afin de conserver l’âme de Shibam. Les matériaux sont identiques et le procédé également. Les ouvriers sont suspendus le long des façades, assis sur une petite balancelle en bois et ils répartissent l’argile sur les murs.

Bien que Shibam soit classée, depuis 1984, « Patrimoine de l’Humanité » par l’UNESCO, soutenu et admiré par le reste du monde, elle doit lutter contre son anéantissement, causé par les inondations et son vieillissement. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Agence de voyage spécialiste Yémen | Circuit Yémen | Séjour Yémen|Voyage Yémen|Hôtel Yémen  | Tour opérateur Yémen | Tourisme au Yémen | Yémen, comment s'y rendre ?  |  Infos pratiques Yémen  |   Guide Yémen   | Yémen avion | Air Yémen | Compagnie aérienne Yémen | Vol Yémen  | Visa Yémen | Ambassade de France au Yémen | Ambassade et consulat du Yémen  |  Sana'a |   Socotra  |   Etapes Yémen | FAQ Yémen  |  Sécurité Yémen   |  Autre Voyage  | Voyage Libye  |  Voyage Brésil | Circuit Brésil Voyage Mali  | Circuit Mali | Voyage Jordanie

CONTACTCONDITIONS GENERALES DE VENTES MENTIONS LEGALES
 Copyright 2009 Autre Voyage – Tous droits réservés  │ Site développé par Ilias

Licence N°O75 01 0073 - IATA : 20250845 - RCS Paris B 439 531 369 - Garantie APS -RCP : Generali France Contrat N° 56469174M Garantie 2.300.000 €